La Ğ1 a 1 an !

A cette occasion, le collectif de la région lyonnaise organisait une rencontre ouverte à tous (membres ou non, et de toutes régions).  http://www.monnaielibre-ara.fr/

Samedi 10 mars 2018, 3 membres du collectif de DIJON ont participé à l’anniversaire. La rencontre (une vingtaine de personnes) se déroulait dans les locaux LOL (hacker space), dans le 1er arrondissement de LYON.

Ğeconomicus : La simulation économique par le jeu : Les joueurs se déplacent dans la pièce pour acheter et vendre des valeurs (sous forme de cartes). Afin de respecter le facteur temps au niveau des valeurs et du cycle de vie de l’être humain (oui, dans ce jeu il arrive même que l’on meure !), chaque tour de la partie représente 8 ans dans la vraie vie, et dure précisément 4 minutes (10 tours pour une espérance de vie de 80 ans).

Dans un premier temps, le jeu concerne la « monnaie-dette ». Puis, l’après-midi, ce même jeu se déroule avec les règles de la « monnaie libre ».

L’intérêt du jeu est de comparer ces deux types de monnaie (facilité des échanges…).

En fin d’après-midi, projection d’un tableau Excel où avaient été entrés les échanges monétaires au fur et à mesure du jeu, dans les 2 systèmes. Les courbes visionnées ont permis la comparaison monnaie-dette / monnaie libre. Lors de ce débriefing, chaque joueur a pu exprimer son ressenti, ses moments de stress éventuels, ses stratégies, ses déceptions ou ses joies.

Puis nous avons assisté à une conférence sur la monnaie : Pour introduire la conférence, deux courtes vidéos pleines d’humour. Puis une présentation PowerPoint très claire, pour tout savoir, ou presque, sur la monnaie (son histoire, les banques…).

Un apéro-dînatoire a clôturé la journée (chacun était venu avec une petite spécialité à partager). L’occasion d’échanger librement sur la monnaie libre !

F, jongleur à ses heures, a assuré l’animation de fin de soirée, avec ses balles, boîtes… et a invité chacun à s’essayer à cette technique. Résultat pour les novices : plus de chutes que d’objets volants ! Qu’à cela ne tiennent, la nuit étant tombée depuis un moment, F a repris les rênes et nous a offert un impressionnant spectacle de jonglage lumineux !

 

Un commentaire